• D'un geste aéré, je dessine un précipice pavé de lumière
    La molécule embrase l'espace si longtemps contenu.
    La folie des mots demeure au creux de l'instant que la pensée octroie en vers de silence,
    ondoiement de la prose qui circule sur les pages noires de l'exactitude.


  •  

    J'immunise les abysses
    Serments de foudre
    où les étoiles deviennent viscérales


    L'icône devient plate comme un oeuf
    section du monde
    onirique regard
    sur le nid douillée psychotique du rien

    Faute impair et manque
    Je ne serais plus l'amante.

     

     

    Photo : DeviantART 






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires