• Espoir

     

     

    Pour ceux qui nous injurent de leurs yeux
    sans jamais ne prononcer aucun mot.
    Languages muets obstinés à jamais,
    débris de nos identités parsemés au vent glacé.


    Pour ceux qui n'ont pas sû voir
    pour ceux qui ne sauront jamais croire
    fuyant les limites de leur propre humanité
    se protégeant de.... d'eux très certainement et de leurs propres souffrances

    La souffrance blesse lorqu' elle demeure incomprise
    reconnaitre la plus infime partie de soi même
    c'est reconnaître la plus infime partie de toute une humanité en devenir
    s'y adonner même si parfois cela blesse
    au plus profond du coeur et de l'âme
    se donner la force d'y croire
    Je vous dépose ici mes espoirs....