• La Vie



    Je me suis inventée la Vie
    pour ne pas refuser ma mort

    Je me suis inventé ma mort
    pour ne pas refuser ma vie

    Un soir où tout était gris
    Un soir où tout était pluie

    et tout était théâtre
              et tout était musique
                           et la peinture était théâtre
                                                   et le théâtre était musique

    J'avais beau refuser ma mort
    l'ombre était un sortilège

    et le TOUT frissonnait
                     et le tout transpirait

    Le théâtre était musique
    et la musique était pluie
                et ma peinture était le théâtre de ma nuit

    Aurais-je pu comprendre ne serait-ce qu'un instant
    les efforts de mon Moi profond


                   de mon Moi refuge
    où tout état musique et abandon

    Ou tout était
    OU tout était

    l'Apoplexie de ma nuit