• Recognitive


    Photo DeviantArt




    C'est l'osmose des regards dans le noir
    toujours le silence qui perce la nuit.
    Les feux se rallument . Contact étroit entre la fièvre et l'amertume. La surprise n'ose éveiller le doux rêve qui s'était endormi.
    Trop agile pourtant la voici furtive , recognitive. Le quantique nocturne s'évapore dans l'onde indigeste des tourments,c'est l'effort qui embarrasse le geste. Deux fois restructurés pour plus de pesanteur. Le corps opère la tragédie innocente de l'amour sur ce coeur encore vierge .