• Si je meurs...





     



    On l'enterra un lumineux matin de Mai ....

    Dans ses papiers bien en ordre on trouva ceci....



    Madame de Saint Merry
    est une comète blonde
    et je l'aime
    et je veux mourir dans ses cheveux



    Il est des poèmes qui ne s'éteindront jamais
    Comme certaines amours à d'étranges intensités



    Ce doux baiser à ton âme
    Pour Toi... mon aimé....